Construit dès le XIIIe siècle, le mur d'enceinte d'Annecy est censé protéger ses occupants des attaques ou des guerres.
Composée d'une ceinture de courtines et de tours, une partie de cette enceinte s'appuie sur des murs aveugles de maisons existantes - renforcés à l'occasion - dites murenches.

Qualifiés d'étouffants et contraignants pour la circulation des biens et des personnes, les murs sont voués à être détruits dès l'édition du premier plan d'urbanisme d'Annecy en 1794, élaboré par l'architecte Thomas-Dominique Ruphy. Le chantier se lancera dès 1822 avec la destruction d'une première porte et dès 1825 des murs et de maisons attenantes...

Annecy en 1732 - Mur, portes et propriétés ecclésiastiques
Annecy en 1732, reconstitution d'après un plan édité par les Archives Municipales d'Annecy.
Tracé et légendage Cédric Cuz, capture d'écran OpenStreetMap

En rouge, le mur d'enceinte et ses tours. En violet les quatre portes principales : du Sépulcre à l'ouest (1), de Boutz(1) au nord (2), du Pâquier(2) au nord-est (3) et Perrière au sud-est (4). Par soucis de clarté, les zones urbanisées de l'époque ne sont pas représentées...

En hachurés rouges, les différentes propriétés ecclésiastiques : [A] Chapitre du Saint-Sépulcre ; [B] Clarisses ; [C] Cordeliers ; [D] Cisterciennes de Bonlieu ; [E] Cordeliers de Saint-François ; [F] Barnabites ; [G] Collège chappuisien ; [H] Dominicains ; entre G et H l'espace vide correspond à un canal, aujourd'hui comblé ; [I] Annonciades ; [J] Bernardines ; [K:1] Visitation, premier monastère ; [K:2] Visitation, second monastère ; [K:3] Visitation, clos Lombard(3).
La forme de certaines zones n'est peut-être pas très précise ni parfaitement reproduite par rapport au document source, et l'affectation et/ou la taille de plusieurs d'entre elles peuvent avoir changés dans le temps par des déménagements, des acquisitions / cessions de terrains, aménagements urbains...

D'autres ordres ou congrégations peuvent avoir des possessions dans le périmètre, mais encore une fois par soucis de clarté je réduis leur nombre aux plus grands ou à ceux dont des rues ou quartiers portent encore leurs noms :

  • Promenade du Saint-Sépulcre (A ; le quartier de Loverchy s'est longtemps appelé Faubourg du {Saint-}Sépulcre),
  • quai des Clarisses (B),
  • place et quai des Cordeliers (C),
  • rue de Bonlieu, centre culturel Bonlieu (D, même si le secteur géographique correspond plutôt à la zone identifiée J),
  • rue du Collège chappuisien, quai Eustache Chappuis (G),
  • canal et rue Saint-Dominique (H),
  • faubourg des Annonciades (I),
  • et avenue de la Visitation (K, même si celle-ci est plus en rapport avec la basilique et le nouveau monastère de la Visitation qu'avec les différents sites intra et extra-muros de cet ordre en 1732).

Notes :
  • (1) Boutz ou Bouz désignant l'ancien vicus gallo-romain de Boutae et non pas un "boeuf", même si l'appellation « faubourg ou rue de boeuf » est très répandue dans la littérature locale,
  • (2) Porta Pascuorum ou "porte des pâturages",
  • (3) le clos Lombard était une île, coupée elle-même en deux par un petit canal, dont j'ai reproduit la diagonale ; à l'ouest, un bras d'eau reliait le Thiou au Vassé le long du mur d'enceinte, une passerelle en bois permettant de rejoindre la ville ; à l'est il existait encore une autre île. Il y avait sur la première île une chapelle, des jardins potagers, et surtout un lieu d'isolement pour les malades.

permalien : //www.killeak.net/?section=17&view=2500

message(s) : Il n'y a pas encore de message, ajouter un message

mot(s) clé(s) : haute-savoie hier et aujourd'hui

Vous aimez ? Partagez !

Vos avis, commentaires et contributions :


*

*
Les deux champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires !
Je me réserve le droit de supprimer ou déplacer tous message hors-sujet, à caractère injurieux ou raciste, etc...
Merci aussi de soigner l'orthographe et d'éviter le style sms ;-)

Voir aussi sur le même thème :

Hier et aujourd'hui – Culture

Recoins oubliés d'Annecy : la Fontaine aux Oiseaux
Recoins oubliés d'Annecy : la Fontaine aux Oiseaux
Recoins oubliés d'Annecy : la Fontaine d'Amour
Recoins oubliés d'Annecy : la Fontaine d'Amour
Hier/Aujourd'hui : Annecy, vallon de Sainte-Catherine - histoires croisées de l'abbaye Cistercienne et des potiers
Hier/Aujourd'hui : Annecy, vallon de Sainte-Catherine - histoires croisées de l'abbaye Cistercienne et des potiers
Hier/Aujourd'hui : Annecy, la Caserne des Fins / Caserne Galbert
Hier/Aujourd'hui : Annecy, la Caserne des Fins / Caserne Galbert
 
Hier/Aujourd'hui : Annecy, La Feuillette - de couvent à logements, en passant par caserne de Chasseurs alpins
Hier/Aujourd'hui : Annecy, La Feuillette - de couvent à logements, en passant par caserne de Chasseurs alpins
Hier/Aujourd'hui : Seynod, la tour de Branchy
Hier/Aujourd'hui : Seynod, la tour de Branchy
Hier/Aujourd'hui : Les Sept-Fontaines (Mijoux - Ain), la caserne des douanes
Hier/Aujourd'hui : Les Sept-Fontaines (Mijoux - Ain), la caserne des douanes
Hier/Aujourd'hui : chronologie d'Annecy
Hier/Aujourd'hui : chronologie d'Annecy
 
Hier/Aujourd'hui : Annecy, la gendarmerie et la maison d'arrêt [mise à jour]
Hier/Aujourd'hui : Annecy, la gendarmerie et la maison d'arrêt [mise à jour]